Bianca Gauthier porte un démenti formel aux rumeurs sur son auto-kidnapping

(TripFoumi Enfo) – Oui, Bianca Gauthier a été auditionnée par des agents de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) ce lundi 28 décembre 2020. Non, elle n’a pas été arrêtée tel que le laissaient croire les différentes rumeurs en circulation libre sur la toile. La nouvelle de l’enlèvement planifié de Bianca ayant enflammé les réseaux sociaux est fausse, révèlent les enquêtes menées par notre rédaction.

Si la jeune femme a été dans les locaux de la DCPJ, c’est par pure formalité; ont déclaré les membres de la famille de la victime. Une information que confirment un des investigateurs de l’institution policière ainsi que le porte-parole de la police Garry Desrosiers. Bianca Gauthier a été « auditionnée sur son enlèvement comme c’est le cas avec d’autres victimes qui veulent collaborer avec la DCPJ dans le cadre de sa lutte anti-enlèvement ».

D’ailleurs, c’est de son plein gré que mademoiselle s’est rendue à la DCPJ. Selon ses affirmations, elle avait voulu s’y rendre dès samedi, mais ayant appris que l’institution était dysfonctionnel pour l’heure, elle s’en est gardée. N’étant jamais sortie de chez elle depuis sa libération contre rançon, Bianca a été entendue ce matin, puis, une fois chose faite; « elle est rentrée chez elle », a-t-on appris.

Par conséquent, les allégations selon lesquelles elles se seraient auto-kidnappée sont fausses et ont été démenties.

Selon la légende qui accompagne une photo de Bianca, devenue virale sur les réseaux sociaux; celle-ci aurait planifié sa séquestration pour rançonner un éventuel petit ami. La jeune femme de 24 ans a été enlevée à la Croix-des-Bouquets, le 16 décembre passé; alors qu’elle sortait d’un restaurant.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker