Haiti n’a enregistré aucun cas de choléra depuis deux ans, se félicite l’ONU

(TripFoumi Enfo) – Les Nations Unies, à travers sa représentation spéciale en Haïti, BINUH, a fait savoir, dans une note de presse publiée ce jeudi 31 décembre, qu’Haïti n’a enregistré plus un seul cas de choléra depuis deux années. Une épidémie qui déjà a fait plus de 10 000 morts dans le pays depuis son apparition en 2010.

Le mandat de l’Envoyée Spéciale pour Haïti, Josette Sheeran, en charge du choléra est arrivé à son terme ce 31 décembre 2020. Le Secrétaire Général salue son dévouement et ses efforts inlassables au cours des trois dernières années et demie. Le secrétariat général des Nations Unies a fait le bilan et a présenté l’état d’avancement dans la lutte pour l’éradication du choléra en Haïti.

« Haïti n’a plus connu un seul cas de choléra confirmé en laboratoire depuis près de deux années consécutives. Ce résultat est dû au leadership du Gouvernement de la République d’Haïti, aux efforts infatigables des travailleuses et travailleurs de première ligne et des communautés haïtiennes, et à une action coordonnée dans le cadre d’un plan innovant entre le Gouvernement de la République d’Haïti et les Nations Unies”, peut-on lire dans la note.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Par ailleurs, L’Organisation des Nations Unies a lancé un programme avec les communautés pour apporter un soutien significatif à celles qui ont été les plus touchées par le choléra. Rajoutant que le choléra sera officiellement déclaré éradiqué en Haïti après trois années consécutives sans cas confirmé, conformément aux normes internationales de l’Organisation Mondiale de la Santé.

« Notre premier objectif était de mettre fin à la propagation du choléra – et nous sommes en bonne voie vers la déclaration d’éradication du choléra en Haïti. Grâce à une vision claire et unifiée, et avec gratitude pour les efforts incroyables des travailleuses et travailleurs haïtiens de première ligne et du leadership communautaire, nous sortons d’une période difficile. Nous devons néanmoins rester vigilants et continuer à appuyer le plan d’action pour la santé, l’assainissement et l’appui aux communautés les plus touchées » a noté l’Envoyée Spéciale Sheeran.

Les Nations Unies continueront de prioriser l’éradication du choléra en Haïti et s’emploieront à faire en sorte que les gains durement acquis soient encore consolidés dans le but d’atteindre la déclaration d’élimination du choléra de 2022.

Par contre, selon certains experts internationaux indépendants, après la reconnaissance des Nations Unies sur le rôle joué par ses Casques bleus dans l’apparition de l’épidémie en Haïti, peu d’efforts ont été déployés par l’organisation en vue de compenser les victimes.

« Les graves insuffisances dans le financement et dans les dépenses rendent les promesses de l’ONU illusoires. Bien qu’elle ait initialement cherché à obtenir 400 millions de dollars sur deux ans, les Nations Unies n’ont recueilli que 20,5 millions de dollars en trois ans environs et ont dépensé la somme dérisoire de 3,2 millions de dollars. Ce résultat est très décevant suite à la perte de 10.000 vies », ont-ils déclaré. 

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker