Élevage libre: le Conseil Municipal de Petite Rivière de l’Artibonite sort ses griffes

(TripFoumi Enfo) – Dans un communiqué rendu public le 4 janvier 2021, des mesures ont été adoptées par la Municipalité pour freiner l’élevage libre dans la cité

L’élevage libre représente un danger permanent en Haïti. Il a été souvent à la base de nombreux accidents de la circulation sur les routes nationales et parfois, même à l’intérieur de nos villes. Sans oublier les disputes récurrentes entre des agriculteurs pour les animaux qui détruisent les plantations.

Pour parer de telles dérives, le Conseil Municipal de Petite Rivière de l’Artibonite vient de frapper fort en publiant un communiqué qui interdit l’élevage libre dans la commune.

« À partir de la parution de ce communiqué, les propriétaires des animaux laissés à travers les rues du bourg, notamment les cabris, les porcs et autres, qu’ils sont tenus de les récupérer dans un délai de Soixante douze (72) heures pour se conformer au présent acte ».

Le communiqué continue de préciser : passer ce délai, ces animaux laissés en élevage libre, dans la cité de la Crête à Pierrot seront capturés et saisis par les services de la Mairie

Il est prévu une amende de 1000.00 gourdes pour les cabris, 1500.00 gourdes pour les porcs et 2500.00 gourdes pour les bœufs.

Une décision similaire a été prise en 2005 dans la commune de Saint Louis du Nord et a freiné en partie l’élevage libre.

Ce communiqué porte les signatures de Me. Levelt Dort, Av. Maire – Pierre Nicolas Altidor, agr. Maire adjoint et Josette Pressoir, comp. Mairesse

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker