Richard Morse du groupe RAM prévient qu’à partir du 7 Février Haïti deviendra une dictature à part entière

(TripFoumi Enfo) – Il est rare qu’un groupe musical prenne position ouvertement en Haïti dans de telle circonstance depuis le renversement de Jean-Bertrand Aristide du pouvoir en 2004. Il en est de même pour les artistes.

Alors que ça s’annonce de plus en plus tendu entre les protagonistes où Jovenel Moïse décide de ne pas respecter la constitution et que l’opposition et la société civile lui veulent son talon, RAM se positionne.

Dans un message posté sur Twitter, RAM déclare qu’à partir de 7 février 2021, « Haïti deviendra une dictature à part entière en utilisant la répression, l’impunité et la corruption ». Tout ça, avec le support inconditionnel du département d’État des États-Unis, de l’Organisation des Nations-Unies…

À noter, RAM est un groupe musical rasin basé en Haïti. Le groupe tient son nom des initiales de son fondateur qui est Richard A. Morse. Il est chanteur et compositeur. Sa femme Lunise Morse est aussi membre du groupe au même titre que son mari.

Par ce positionnement, qui tient en compte les dispositions constitutionnelles, RAM s’écarte complètement des groupes musicaux qui ne pipent pas mots, malgré les conditions déplorables de vie des citoyens.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker