Eudes Lajoie directeur général du SNGRS pris en flagrant délit de vol de maison

(TripFoumi Enfo) -« Malheur à celui par qui le scandale arrive », dit la bible. Cette mise en garde, Eude Lajoie, ne la comprend pas, et à bien des égards. Une maison située à Belle Ville, Pétion-Ville, et occupée de force par le directeur du SNGRS a été recupérée par la justice haïtienne pour être rendue à sa propretaire, Madame Movienne Germain.

Revenant de son voyage aux États-Unins, Mme Germain a été contrainte de pénétrer l’enceinte de sa résidence. Grande a été sa surprise de retrouver la barrière principale de sa maison verrouillée , et occuppée illégalement par des agents de sécurités du directeur général du (SNGRS) service National de Gestion des résidus Solides, Eudes Lajoie.

Le juge de paix de la commune de Pétion Ville, Carl Henry, accompgné du ministre de la justice, Me Rockfeller Vincent et du substitut du commissaire du Gouvernement, Me Djovany Aubourg se sont rendus sur place pour permettre à Mme Movienne Germain d’avoir accès à sa résidénce privée, après vérification de ses papiers.

Eudes Lajoie, quant à lui, lors de son invervention dans la presse, explique que la maison n’est pas sienne, mais qu’il est juste un locataire de l’État haïtien.

Quelques jours avant, Eudes Lajoie avait haussé le ton contre le jude de paix, Carl Henry, ayant été sur les mêmes lieux, ce qui lui a valu un mandat d’amener pour outrage à la magistrature.

L’insécurité foncière reste une problématique dans la société haïtienne. Rappelons en passant que Sous la présidence de Michel Martelly, Ronald Nelson dit Roro un de ses bras droits,a souvent été accusé dans la spoliation des biens des citoyens. Une mauvaise pratique qui malheureusement se poursuit sous la présidence de Jovenel Moïse.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker