Sanon Ernst Théodore et Vincent Jean Maxo, deux policiers kidnappés mercredi soir

(TripFoumi Enfo) – Hier mercredi dans la soirée, au niveau de la station des Gonaïves, deux jeunes policiers ont été kidnappés par des bandits armés non identifiés. Ils répondent respectivement aux noms de Sanon Ernst Théodore et Vincent Jean Maxo dont l’un fait partie de la Brigade d’Intervention Motorisée (BIM) et l’autre de la Polifront.

Selon les informations parvenues à la rédaction de TripFoumi Enfo, les deux policiers revenaient de leur travail dans la commune de Cabaret, à seulement quelques kilomètres de la ville de Port-au-Prince.

Ils ont été plus précisément enlevés dans les quartiers de Boston et de Chancerelles dans la commune de Cité Soleil. Les ravisseurs exigent la folle somme de deux millions de dollars américains pour libérer les otages.

Dans un pays comme Haïti où l’insécurité atteint son paroxysme et que même les policiers ne sont pas protégés, qu’est ce qu’on peut dire alors à la population civile?
Se protéger elle-même? Laisser le pays?
En tout cas, la situation d’Haïti devient chaque jour plus inquiétante.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker