Une sourde-muette tuée à Miragôane : Le BSEIPH exige justice et réparation

(TripFoumi Enfo) – Darline Carénant une sourde-muette a été tuée par son conjoint également sourd-muet à coups de couteau à Miragoâne dans la nuit du mercredi 6 janvier 2021.

Le Bureau du Secrétaire d’Etat à l’Intégration des Personnes Handicapées (BSEIPH) dit avoir appris avec tristesse cette nouvelle.

Suite à l’incident, le BSEIPH a, dans une note rendue publique, qualifié cet assassinat comme un acte malveillant et malhonnête qui révolte la conscience de la société. “C’est une violation des droits fondamentaux pour le respect de la vie humaine”, a t-il écrit en condamnant avec véhémence cet acte criminel.

Dans cette note portant la signature de la Secrétaire d’État, Soinette Désir, le BSEIPH indique que c’est avec peine qu’il présente ses sympathies à la famille, amis (es) de la victime, la communauté de Miragoâne en général plus particulièrement les personnes handicapées.

Toujours dans la note, le BSEIPH demande aux autorités judiciaires et policières de diligenter une enquête sérieuse afin de faire jaillir la lumière sur cet acte odieux. Ce, precise la note, afin que le coupable soit puni conformément à la loi pour le crime commis.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker