Le courant électrique se fait à nouveau rare à Port-au-Prince

(Tripfoumi Enfo) – Le courant électrique se fait à nouveau rare dans plusieurs quartiers de la région métropolitaine, constate notre rédaction depuis des jours. Jusqu’à ce 14 janvier 2021, le problème persiste, plongeant les abonnés de l’Électricité d’Haïti (Ed’H) dans le noir et la difficulté de recharger leurs gadgets électroniques.

De Delmas en passant par la 1ère Circonscription de Port-au-Prince, jusqu’à Carrefour, c’est la même réalité. À Fort-Mercredi ou à Martissant, les choses ne sont pas différentes. Mais quant à Fontamara, cela dépasse l’imagination puisque cette zone semble passer aux oubliettes. À Gérald Bataille ou en Plaine, notamment à Bon Repos, c’est du pareil au même. Les maisons sont plongées dans l’obscurité, les gens sont contraints de promener avec leur téléphone et leur chargeur afin de profiter des systèmes d’énergies des intitutions de services dont les facultés, les restaurants, les églises, les imprimeries, etc.

De cette situation, l’Ed’H passe aux abonnés absents. Aucune nouvelle. Aucune note pour tenter d’expliquer la situation. Selon plus d’un, ce phénomène serait lié à la rareté de carburant qui persiste depuis bien des semaines dans le pays. Mais ce ne sont que des hypothèses que personne ne peut ni confirmer ni infirmer.

Entretemps, des petites et moyennes entreprises se cassent la tête pour trouver de quoi fonctionner et risquent de disparaitre. D’autres se livrent aux générateurs de secours (delco), malgré les difficultés pour trouver le carburant.

L’haïtien est ainsi devenu un combattant qui doit coûte que coûte trouver des solutions à des problèmes recurrents et qui, malheureusement, sont loin d’être réellement résolus, comme c’est le cas du banditisme, de l’insécurité ou tout au moins, du blackout malgré la promesse de l’électricité 24/24.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker