Le sit-in contre le kidnapping et l’insécurité maintenu malgré la libération de certains kidnappés

(TripFoumi Enfo) – Malgré la libération de Mike Bellot et Eril Dédé ce 18 janvier 2021, l’économiste Etzer Emile rappelle qu’il faut quand même se mobiliser contre le kidnapping et l’insécurité. En ce sens, il enjoint la population à prendre part au sit-in prévu ce 19 janvier devant la résidence officielle du Premier ministre.

«Youn pase pran lòt. Si n pa leve kanpe, nou tout ap viktim», peut-on lire sur l’écriteau annonçant le sit-in. Le rendez-vous est à 11 heures du matin à Musseau, devant la résidence officielle du président du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) Joseph Jouthe. Par cet acte, les participants à ce mouvement vont exprimer leur ras-le-bol face à la montée extravagante des cas de kidnapping et d’insécurité en Haïti. Un mouvement que soutient l’économiste Etzer Émile.

«Mike Bellot jwenn liberasyon li. Men sit-in demen an ap toujou fèt paske apre Mike, se ap yon lòt. Pwoblèm nan rete antye. Vi nou toujou an danje.», écrit dans un premier temps sur Twitter M. Emile, avant d’inviter, dans le même message, toute la population à rejoindre cette cause. «An n mobilize kont tout fòm ensekirite ak kidnaping. Demen 11zè AM, devan rezidans ofisyèl premye minis lan nan kafou « Musseau ».», a-t-il conclu.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Si les actes de kidnapping se poursuivent et touchent tour à tour tous les secteurs de la vie nationale, il est nécessaire de faire front commun pour forcer l’État à enrayer ce phénomène. Sinon, comme il est écrit dans l’annonce du sit-in, «si n pa leve kanpe, nou tout ap viktim».

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker