« Jovenel se vòlò w ye »

(Trip Foumi Enfo)- Kebert Bastien, plus acide dans ses bottes d’artiste-engagé, de son nom de scène KEB ne passe pas par quatre chemins pour dire tout haut ce que, supposons-le, certains pensent tout bas : « Jovenel se vòlò w ye ». C’est à travers une chanson de moins de trois minutes, titrée « se vòlò w ye », sortie en mai 2020, que l’artiste-militant a
réalisé le procès juridique de certains dirigeants du pays.

Plus tranchant cette fois dans ses propos, Kebert Bastien dans « Se vòlò w ye » continue de montrer son niveau d’engagement en tant qu’artiste dans la lutte pour une nouvelle société où le bien être collectif est sa première priorité. À cet effet, le chanteur s’évertue à un exercice juridique, quoique jugé difficile, selon plus d’un, afin d’effectuer le procès de certains dirigeants du pays en passant au crible chaque action de ces derniers. Ainsi, grâce à son microphone, celui qui a déjà publié quatre ablums arrive à la conclusion que ces dirigeant ne sont que des voleurs._


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Dans « se vòlò w ye, l’artiste a remué le couteau dans la plaie, afin de mettre à quia certains dirigeants, spécialement les Hommes du PHTK. Plus loin, dans ce morceau, à la saveur d’une sentence juridique prononcée en chanson, KEB avec sa guitare et sa voix comme un bon samba, a dévoilé les noms de ceux et celles qui ont fait objet de graves accusations de corruption entre autres.

« Jovenel se vòlò w ye

Martelly se vòlò w ye

Martine se vòlò w ye

Lamorthe se vòlò w ye

Jouthe joseph se vòlò w ye », chante KEB en refrain de ce morceau.

Point par point, KEB, sous un chapeau d’un bon juge, a réalisé le procès juridique et historique de plusieurs personnalités politiques qui, selon lui, ont volé et pillé les caisses de l’Etat haïtien pendant leur passage au pouvoir. Dans l’un de ses strophes, l’interprète de « palais national »va droit au but. »Ou vòlè tè, ou volè bannann, ou vòlè lajan dèmalòg, ou vòlò lajan petwokaribe, 25 estad zonbi Lamorthe […] Lajan agritrans lan vòlò, mesyedam se vòlò n ye…

Kebert Bastien, né à Saint Louis du Nord, commune du département du Nord-ouest, est cet artiste-musicien conscient de la nécessité de lutter pour changer le pays dans lequel il évolue. Son engagement, sa conviction, sa force et sa determination, tout se mêle dans ses diffrents morceaux pour faire tomber le système à tous les niveaux. L’ancien étudiant à la Faculté des Sciences Humaines s’inscrit dans la ligne des artistes pronant un changement radical du pays où la justice sociale est la pierre angulaire.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker