L’acte d’accusation contre Donald Trump sera transmis au Sénat lundi

(TripFoumi Enfo) – Dès lundi, l’acte d’accusation contre Donald Trump sera transmis au Sénat. Le chef démocrate de la chambre haute, Chuck Schumer en a fait l’annonce ce vendredi 22 janvier 2021. Nancy Pelosi, cheffe de la Chambre des représentants « m’a informé que l’acte d’accusation serait transmis au Sénat lundi », a-t-il affirmé.

« Incitation à l’insurrection ». Tel est le chef d’accusation retenu contre Donald Trump. À une majorité simple, la Chambre des représentants a voté l’acte d’accusation qui détaille les faits reprochés au président. Pour les 232 élus ayant adopté celui-ci, les faits sont les suivants. Au Capitole, alors que les élus du Congrès certifiaient la victoire de Joe Biden à la présidentielle, Trump aurait incité ses partisans à prendre d’assaut le bâtiment le 6 janvier passé.

Désormais, c’est au Sénat qu’il incombe d’organiser le procès de l’accusé. Pour ce faire, l’ensemble des 100 sénateurs devront voter. Si Donald Trump doit être condamné, deux tiers de la majorité doivent voter en ce sens. Dès lors, la destitution sera automatique et sans appel. Outre cela, s’il est jugé coupable, un autre vote, à la majorité simple, le rendra inéligible pour se représenter en 2024, tel qu’il le ne cesse de le claironner.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Dans le cas contraire, le milliardaire républicain sera tout simplement acquitté.

Mis en accusation, Donald Trump est devenu le premier président américain à subir une deuxième procédure de destitution. Toutefois, des difficultés s’annoncent déjà pour les élus par le fait que la Constitution n’est pas tout à fait claire sur les cas comme celui de Donald Trump. En effet, selon la Constitution, le Congrès peut destituer un président, pour « trahison, corruption ou autres crimes et délits majeurs ». Sauf que Donald Trump n’est plus président des États-Unis et la Constitution ne précise pas comment faire dans ce genre de cas.

Combien même, le démocrate Chuck Schumer a indiqué ce vendredi que les articles d’impeachment lui seraient délivrés lundi 25 janvier. Quant au procès, il débutera le lendemain mardi 26 janvier à 13h. Une date que des républicains qui se disent favorables au procès jugent trop proche. Car, l’équipe juridique de Trump doit se préparer en conséquence.

À noter que des 232 élus ayant voté l’acte d’accusation contre Donald Trump, 10 étaient des républicains.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker