Me André Michel qualifie d’illégale l’arrestation des 4 policiers à Petit-Goâve

(TripFoumi Enfo) – Le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, Me André Michel, dénonce l’arrestation de Jean-Éliphaite Monfriz, de Édivenson Joseph, de David Zidor et de Beker Beauplan. Ces quatre policiers ont été appréhendés le 21 janvier au niveau de Petit-Goâve aprés une manifestation de l’opposition politique à Miragoâne.

Se faisant défenseur de ces policiers, l’opposant politique et avocat Me André Michel juge illégale leur interpellation. L’homme de loi dénonce les propos tenus par le porte-parole de l’institution policière Gary Desrosiers faisant croire que les interpelés auraient en leur possession 3 pistolets et deux fusils M4 dont l’un falsifié.

Me Michel rejette d’un revers de main les informations qui font croire que ces quatre agents de la Police étaient allés soutenir la manifestaion de l’opposition politique au pouvoir en place à Miragoâne, dans le département des Nippes. » C’est une violation du domicile du citoyen, le fait que leur véhicule ait eté perquisitionné à leur insu », dénonce l’avocat.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Selon lui, les armes M4 retrouvées dans la voiture des policiers ont été introduites par le délégué départemental des Nippes. »Le délégué départemental des Nippes ne peut procéder à l’arrestaion des citoyens à Petit-Goâve, commune du département de l’Ouest », a déclaré l’opposant farouche au pouvoir en place.

Il faut rappeler que l’ancien sénateur des Nippes et membre de l’opposition, Nenel Cassy, a été arrêté, ce même 21 janvier, alors qu’il était sur le point d’exiger la libération de plusieurs militants appréhendés lors d’une manifestation tenue à Miragoâne pour exiger le respect de la constitution.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker