«Ayisyen pa konn bay koudeta», estime Alfredo Antoine, un pro PHTK

(TripFoumi Enfo) – Le 7 février 2021 s’approche. Pour les opposants au pouvoir en place, ce sera la fin du mandat constitutionnel de Jovenel Moïse. Pour ses proches, c’est un coup d’état qui se prépare. Et selon l’ancien député Alfredo Antoine, les haïtiens ne savent pas donner de coup d’état. C’est ce qu’il a laissé comprendre dans un tweet daté de ce 28 janvier 2021.

Pour Jovenel Moïse, son mandat a commencé après les sénateurs et les députés élus aux mêmes élections que lui. Les proches du pouvoir en place croient aussi, comme le chef de l’État, au 7 février 2022, malgré les différentes explications données par l’opposition en ce sujet. Selon eux, les opposants au pouvoir préparent un coup d’état le 7 février prochain. Chose qui ne pourra pas se réaliser puisque, pour Alfredo Antoine, les haïtiens ne savent pas donner de coup d’état.

L’ex élu de Kenscoff explique. Dans un tweet, il écrit: «Si Ayisyen te konn bay koudeta, Kolonel Himmler Rebu t ap prezidan deja. Mande l sa k te rive l deja l ap di nou !». Par cette déclaration, il faut croire que le supporter du PHTK oublie ce qui est arrivé aux duvaliéristes en 1986 ou plus proche de nous, des Lavalas en 2004. Ou tout au moins, l’ancien parlementaire semble vouloir dire que le coup d’état n’a jamais été l’œuvre des haïtiens, mais plutôt le résultat d’un projet orchestré par la communauté internationale, comme le croit plus d’un.

La bataille est corsée, chacun essaie de protéger ses intérêts. Les jours s’approchent, 7 février 2021 est dans nos murs. Jovenel Moïse sera-t-il toujours soutenu par ses proches jusqu’à continuer vers 2022 ou du moins les opposants l’éjecteront du pouvoir? On n’est pas trop loin d’avoir les réponses.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker