Plusieurs organisations populaires annoncent une grande manifestation pour exiger le départ de Jovenel Moïse

(TripFoumi Enfo) – Des organisations populaires de l’opposition politique haïtienne annoncent ce mercredi 27 janvier 2021, la tenue d’une grande manifestation le 31 janvier 2021, pour exiger le départ du Président de la République Jovenel Moïse le 7 février prochain.

Par contre, d’autres dirigeants politiques et de la société civile prônent une concertation nationale pour une sortie ordonnée de la crise qui ronge le pays depuis des décennies. Ils disent appuyer toutes les initiatives visant à projeter Haïti vers le progrès et la modernité à travers un nouveau pacte de gouvernance .

Le dirigeant de Pitit Dessalin Jean Charles Moïse annonce également le lancement d’une grande mobilisation à partir du 31 janvier en vue de forcer le chef de l’État à laisser le pouvoir. Il indique aussi que l’opposition s’entende pour qu’un juge de la Cour de Cassation remplace le locataire du palais national


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

D’un autre côté, l’Association Nationale des Médias Haitiens dénonce une situation de délitement de la démocratie dans le pays. L’ANMH invite l’occupant du palais national à respecter la constitution et demande aux forces vives de la nation de s’ériger en gardiennes des valeurs démocratiques.

Le président du Sénat Joseph Lambert lui aussi appelle au retour à l’ordre démocratique en Haïti et plaide en faveur d’un accord politique pour gérer le dossier du 7 février, tout en rejetant d’un revers de main le calendrier électoral où les membres du CEP se préparent à la réalisation des élections dans le pays.

Parallèlement, le premier mandataire de la nation réaffirme que son mandat arrivera à terme le 7 février 2022. Il rejette toute l’idée de transition, et déclare que des instructions sont passées à la Police et la Justice pour garantir la sécurité des vies et des biens.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker