“Batay pou chanjman sosyal la pa gen pri”, les mots de convocation du sénateur Nenel Cassy

(TripFoumi Enfo) – Haïti se trouve face à une incertitude totale par rapport à la date du 7 février 2021. À 10 jours de la fin du mandat constitutionnel du Président Jovenel Moïse au regard de l’article 134-2, le sénateur Nenel Cassy convoque le peuple à lutter pour le changement social.

Dans un message posté sur Twitter, le natif des Nippes appelle le peuple haïtien, la classe moyenne, l’université, les commerçants en particulier, ainsi que les membres de la diaspora haïtienne à s’engager pour contraindre Jovenel Moïse à respecter la constitution.

« 7 fevriye 2021 an se dat pou n fè respekte konstitisyon an, èd nou tout enpòtan », précise l’élu lavalassien.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

« Pèp la gen enèji epi pèp la sou batay. Jovenel pa p prezidan ankò 7 fevriye », crache-t-il avant de centrer son message sur le changement social étant un objectif précieux. « Batay pou chanjman sosyal la pa gen pri ».

Enfin, il lance un appel à la responsabilité personnelle pour parvenir à atteindre l’objectif par ces mots « Ann ede tèt nou », qui mettent un terme à sa publication.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker