Biden publiera des décrets sur l’asile, l’immigration légale et les familles séparées

(TripFoumi Enfo) – Le président américain Joe Biden ordonnera ce mardi 2 février 2021 un examen majeur du traitement des demandes d’asile à la frontière américano-mexicaine et du système d’immigration légale. Alors, il cherche à annuler certaines des politiques radicales de l’ancien président Donald Trump.

Biden créera également mardi un groupe de travail pour réunir les familles de migrants qui ont été séparées à la frontière américano-mexicaine par la stratégie frontalière de « tolérance zéro » de Trump en 2018, selon deux hauts fonctionnaires de la maison blanche.

Dans l’ensemble, Biden émettra trois décrets qui vont concerner la migration régionale, l’immigration légale et la réunification des familles.

Dans le cadre de ces actions, il appellera à la révision d’une règle de l’ère Trump qui a rendu plus difficile pour les immigrants les plus pauvres d’obtenir la résidence permanente aux États-Unis. Il mandatera également un examen des protocoles de protection des migrants (MPP), un programme controversé qui a poussé 65,000 demandeurs d’asile à retourner au Mexique pour attendre les audiences des tribunaux américains. La plupart sont retournés dans leur pays d’origine, mais certains sont restés dans un camp de fortune près de la frontière mexicaine.

L’administration Biden a déjà cessé d’ajouter des personnes au programme mais, surtout, elle n’a pas encore expliqué comment elle traitera les demandes de ceux qui sont déjà inscrits.

« Je ne peux pas vous dire exactement combien de temps il faudra pour mettre en place une alternative à cette politique », a déclaré lundi l’un des hauts fonctionnaires en réponse à la question d’un journaliste sur le traitement des personnes inscrites au programme.

Mais les efforts de Biden font face à des défis logistiques et à l’opposition des républicains, selon des experts en politique d’immigration, d’anciens responsables et des militants des deux côtés de la question.

Les poursuites intentées par des groupes conservateurs pourraient potentiellement ralentir l’agenda de Biden. Un juge fédéral a temporairement bloqué la semaine dernière l’un de ses premiers mouvements d’immigration – une pause de 100 jours sur de nombreuses expulsions – après que l’État du Texas dirigé par les républicains a demandé une injonction.

Trump a remporté la présidence en 2016 tout en faisant de la sécurité aux frontières un thème majeur de sa campagne. Si Biden ne parvient pas à empêcher les flambées d’immigration illégale à la frontière américano-mexicaine, il pourrait donner des munitions aux républicains lors des élections législatives de 2022, a déclaré Sarah Pierce, analyste politique au Migration Policy Institute, basé à Washington.

« C’est ce qui a rallié les partisans de Donald Trump », a-t-elle déclaré.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker