L’ancien policier Jerry Anderson Leconte dicte sa loi à Petit-Goâve

(TripFoumi Enfo) – Plusieurs citoyens de la commune de Petit-Goâve sont victimes des exactions de Jerry Anderson Leconte. Au cours de ces derniers jours, Boss Ti Zo, ainsi connu et David Martin, sont les deux nouvelles victimes des actes de brutalité de la part de cet ancien policier révoqué.

Boss Tizo, lors de son intervention sur la radio Préférence Fm dans la commune de Petit-Goâve, explique avoir été sévèrement frappé puis blessé à la tête par Jerry Leconte dans la soirée de dimanche 31 janvier 2021.

Selon le journaliste Mathieu Guytho, David Martin, une autre personne, a été tabassée le 2 février 2021 chez elle par Jerry Leconte. Selon les informations recueillies par la rédaction de TripFoumi Enfo, ce dernier serait un employé du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales. Pour commettre son forfait, Archange a utilisé son arme à feu et un bout de fer, a relaté la victime, cité par le journaliste en question.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Par ailleurs, intervenant ce jeudi 4 février 2021 au journal « premye okazyon » sur la radio Caraïbes Fm, le journaliste Zicout Mackenzy dénonce Jerry Leconte qui lui profère des menaces de mort dans le cadre de l’exercice de sa profession. Monsieur Zicout présente Archange comme un « tout puissant » au niveau de la commune.

4 juin 2020, l’ancien agent de CIMO (Corps d’Intervention de Maintien de l’Ordre) a exécuté sommairement Mydermeson Malbranche alias Ti Peter, accusé de vol et d’association de malfaiteurs.

Dans la soirée de 8 au 9 novembre 2020, Jerry Anderson Leconte a tiré dans la jambe gauche de Gerald Jean, parce que ce dernier aurait refusé de plier aux ordres de Leconte qui lui a demandé de déplacer sa voiture mal garée.

Jerry Anderson Leconte a été arrêté le 12 janvier 2009 par les agents de l’odre à Canapé-Vert pour son présumé implication dans des cas d’enlèvement, de trafic de drogue et de meurtres. Évadé le 12 janvier 2010 au pénitencier national, Jerry Anderson Leconte, accompagné du commissaire Vanel Lacroix et un ancien policier Ismar Marcelin a été une fois de plus appréhendé à Léogâne en Août 2013.

Après sa libération sous la présidence de Jocelerme Privert, Jerry Leconte s’installe à Petit-Goâve où il devient, peu de temps après, directeur de la police municipale de cette ville.

Selon les rumeurs, Jerry Anderson Leconte aurait déjà exécuté plusieurs citoyens sous les yeux passifs des autorités policières et judiciaires pour des raisons inconnues, selon plus d’un.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker