Le certificat délivré à Jovenel Moïse après son élection confirme la fin de son mandat pour le 7 février 2021

(TripFoumi Enfo) – La fin du mandat présidentiel de Jovenel Moïse est pour le 7 janvier 2021. Après l’article 134-2 de la constitution, le confirme à présent le certificat que lui a remis le Conseil Électoral Provisoire (CEP) des dernières élections présidentielles. En libre circulation sur le net, la photo du document susmentionné vient porter main forte aux anti-PHTKistes.

« Selon le Décret électoral du 2 mars 2015 », peut-on lire, « le Conseil Électoral Provisoire certifie, par la présente, que Monsieur Jovenel Moïse identifié au CIN 01-01- 99-1968-06-00395 est élu Président de la République d’Haïti sous la bannière du PHTK au cours des élections du 20 novembre 2016 ».

En foi de quoi, poursuit le CEP d’alors, ce présent certificat lui est délivré pour servir et valoir aux fins de droit.

Signé par le Président du CEP, Léopold Berlanger, le certificat a été fait à Pétion-Ville le 7 janvier 2017. Toutefois, il importe de souligner que le certificat ne mentionne pas la durée du mandat de Jovenel. Un fait dont était au courant le Directeur du CEP, Uder Antoine, qui pensait que, contrairement à la durée du mandat des sénateurs, celle d’un président ne serait simple à respecter.

« La durée du mandat est un problème pour les sénateurs non pas pour le président », avait-il lâché le 6 février 2017 au journal Le Nouvelliste.

Reste à savoir maintenant si du jour au lendemain, en dépit de la véracité des preuves avancées, Jovenel Moïse dit «Apre Dye », acceptera de faire sa révérence et partir, non pas la tête haute, mais au moins sans faire des vagues.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker