Un premier jour réussi pour le carnaval national à Port-de-Paix

(TripFoumi Enfo ) – Suite à la décision du président contesté Jovenel Moïse, l’édition 2021 du carnaval national est organisée à Port-de-Paix, dans le nord-ouest du pays. Ce dimanche 14 février a marqué le début des festivités qui se déroulent sur 3 jours, comme c’est toujours le cas. La première journée de cet événement culturel tant prisé en Haïti a été un succès pour les carnavaliers de la cité Capois-la-Mort .

Ce qui n’est pas inédit, l’activité a commencé très tard sur le boulevard des Trois-Rivières. Une fois débuté, on a pu remarqué la présence des troupes de danse issues de l’école de Viviane Gauthier, du Bureau National d’Ethnologie entre autres groupe du même acabit qui assuraient une très bonne ambiance. Bien avant l’arrivée des chars allégoriques et sonorisés, les bandes à pied n’étaient pas en reste pour embellir le spectacle à travers leur défilé drainant beaucoup de monde.

Un premier jour réussi pour le carnaval national à Port-de-Paix

Juste après ce démarrage sidérant, devant une foule en liesse, très euphorique et assoiffée de plaisir, c’était l’arrivée des chars avec les groupes musicaux. Contrairement à ce qui a été annoncé, seulement 12 formations ont pu investir le macadam du boulevard des Trois-Rivières, fraîchement bétonné pour faciliter le déroulement de l’activité. Ekip, T-vice , Sweet Micky, Septentrional, Tabou Combo , Nostal-J, sont parmi les groupes qui auront plu le plus l’assistance port-de-paisienne, pour ce premier jour gras.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Tous les 18 groupes annoncés n’ont pas pu défiler dans le parcours, en raison du fait que certains chars sont utilisés pour deux formations musicales durant cette édition du carnaval national. Les groupes brillant par les absences durant la première journée seront de partie pour le deuxième jour gras.

Le Char du groupe Boukman Eksperyans a défilé sans la présence de ses musiciens dont Lòlò et Manzè, les figures de proue cette bande très critiquée ces derniers jours.

Jusqu’à présent, on ne sait pas encore la raison de l’absence des musiciens de Boukman Eksperyans dans le défilé. Toutefois, on peut confirmer que des individus armés ont attaqué le char du groupe le vendredi 12 février dans la soirée dans la commune de Limbé au moment où la bande s’apprêtait à produire une performance carnavalesque pour les habitants de cette ville.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker