André Michel condamne les menaces proférées à l’encontre d’Amélie Baron

(TripFoumi Enfo) – La liberté de la presse est au point mort en Haïti. Les journalistes ne peuvent pas exercer leurs métiers sans subir des menaces. C’est le cas pour Amélie Baron, correspondante de RFI depuis Haïti.

Un certain « Ralph Laurent » profère de menaces de mort à l’encontre de la journaliste Amélie Baron. Ce que Me André Michel, membre du Secteur Démocratique et Populaire (SDP) condamne énergiquement.

« Nous condamnons énergiquement les menaces de Ralph Laurent, membre du Parti Haïtien Tèt Kale, contre la correspondante de RFI en Haïti », écrit l’opposant à Jovenel Moïse dans un message posté sur Twitter.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

« Cela participe à une stratégie globale d’intimidation et de répression mise en place par le pouvoir de facto », poursuit l’ancien candidat à la présidentielle de 2015.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker