Entouré par des policiers, Jovenel Moïse aux Gonaïves défie Youri Latortue

(TripFoumi Enfo) » J’ai traversé, à pied, le centre-ville des Gonaïves, sous les ovations d’une foule impressionnante. Ceci a donné lieu à des scènes de liesse populaire hors du commun. Une véritable communion des cœurs et des esprits autour des idéaux de paix, de cohésion que j’ai toujours prônés. », a publié Jovenel Moïse sur Twitter après une courte visite à la cité de l’indépendance de retour de Port-de-Paix.

Se faisant entouré, d’hommes armés qui s’apparentent à des policiers et des agents de la Police Nationale d’Haïti dûment identifiés, le truvien a marché aux Gonaïves sur les pas de Youri Latortue. Ce qui est perçu comme une victoire, considérant les mouvements qui ont eu lieu dans la ville ces derniers jours.

Toutefois, misant sur le nombre de personnes lourdement armées qui l’accompagnaient, la confirmation de la peur du côté de Jovenel Moïse est évidente. S’il était légitime, il aurait plus de supporteurs que d’agents de sécurité. Ce qui n’a pas été le cas.

« L’effervescence collective constatée hier aux Gonaïves témoigne de l’attachement constant aux objectifs poursuivis par mon Administration dans le but ultime d’améliorer le bien-être de la population. Une population qui veut le meilleur pour son avenir et celui de ses enfants. », ici Jovenel Moïse montre qu’il connaît ce que veut le peuple gonaïvien, mais n’arrive pas toujours à se hisser à la hauteur. Se disant encore Président, il ne peut même pas s’assurer de la sécurité des Gonaïviens.

Il continue avec ses promesses : »Je l’ai dit lors d’une conférence de presse : la population des Gonaïves doit retrouver la paix et la sérénité. Aujourd’hui, la ville m’a témoigné à nouveau toute son affection. « Les autorités prendront des dispositions pour que les enfants puissent retrouver le chemin de l’école. » »… à rappeler que le récent climat de terreur provenait de l’affrontement entre deux clans pro-Jovenel Moïse pour une forte somme d’argent mal séparée.

« Le programme de rénovation urbaine de plus d’une douzaine de rues dans la ville des Gonaives a été interrompu à cause du phénomène de « pays lòk». », ce qui ne date que depuis octobre 2019… « Le MTPTC a reçu les instructions formelles de reprendre ces travaux aux bénéfices de cette population qui mérite toute notre attention. », a-t-il posté.

« Je remercie mes frères et soeurs de la ville des Gonaïves pour cet accueil chaleureux et spontané. J’ai profité de mon passage dans cette ville pour visiter la centrale électrique. Je m’engage à ce que l’électricité soit rétablie et fournie 24/24 dans les meilleurs délais. »

Face à la promesse d’électricité de M. Moïse, l’ancien sénateur Youri Latortue, homme fort de l’opposition politique, a réagi. « Apre yo fin pran pyès nan motè izin kouran Gonayiv la pou yo voye lòt kote, sa fè 5èm fwa ansyen Prezidan an vin pwomèt vil la kouran :

  • Premye fwa 20 MW te pwomèt ;
  • Dezyèm fwa 42 MW
  • Twazyèm fwa 42 MW
  • Katriyèm fwa 42 MW
  • Senkyèm fwa, kise jodia, 12.5 MW…
    POKO JANM GEN KOURAN. », a-t-il déclaré pour enfin dire que « Moun GONAYIV pa enbesil tande!!! »

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker