234 cas d’enlèvement recensés en Haïti en 2020, selon l’ONU

(TripFoumi Enfo) – Les cas d’enlèvement se sont multipliés en Haïti, spécialement dans la zone métropolitaine. Pour l’année 2020, selon le secrétaire général de l’Organisation des Nations-Unies, Antonio Gutteres, dans un rapport publié devant le conseil de sécurité concernant Haïti, en date du 11 février dernier, le nombre de cas d’enlèvement s’élève à 234. Ce qui augmente le pourcentage à 200% durant les douze derniers mois comparativement à l’année 2019.

Parmi ces 234 personnes kidnappées recensées dans le pays sont figurées sur cette liste 59 femmes et 37 mineurs, contre 78 en 2019, a révélé, dans ce rapport, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Gutteres.

Malgré que les activités criminelles des groupes armés ont été perturbées suite aux différentes interventions de la police nationale et de la Commission Nationale de Désarmement, Démantèlement et de Réinsertion (CNDDR), les malfrats continuent de commettre leur forfait. En effet, entre septembre et décembre 2020, soixante-dix cas de kidnapping ont été signalés en Haïti dont 13 femmes et 6 mineurs “a déclaré Antonio Gutteres dans son rapport.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Selon M. Gutteres, grâce au soutien logistique de l’unité du génie de l’armée haïtienne et des unités spécialisées de la PNH qui ont mené des opérations pour pacifier le quartier du village-de-Dieu et la zone de Martissant.

Après la diminution des cas d’enlèvement en début du mois de février par le biais de la paralysie des activités dans le pays, les groupes criminels ont repris du service depuis plusieurs jours. Entre dimanche 14 à jeudi 18 février 2021, 13 cas d’enlèvement ont été signalés dans le pays.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker