Vaccin anti-Covid: Le ministre de la santé d’Argentine contraint à la démission

(TripFoumi Enfo) – Le ministre de la santé argentin Ginés González García a été contraint à démissionner de son poste ce vendredi 19 février, pour favoritisme dans le cadre de la distribution du vaccin anti-Covid en Argentine. Il est remplacé immédiatement par Carla Vizzoti, âgée de 48 ans._

Sur demande du Président argentin Alberto Fernandez, le Ministre de la Santé, Ginés González García, a remis sa lettre de démission, le vendredi 19 février 2021.

Les informations reçues font croire qu’il aurait administré le vaccin anti-Covid à ses proches dans les locaux du Ministère sans prendre un rendez-vous dans un centre hospitalier.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

« Je démissionne de mon poste de Ministre de la santé en réponse à votre demande expresse », a écrit González García dans sa lettre de démission

Sans plus tarder, le Président de la République a procédé à son remplacement par Carla Vizzotti, une spécialiste en médecine interne. Cette dernière est connue pour avoir négocié le vaccin russe Spoutnik V pour l’Argentine.

En poste depuis 2019, González García, 75 ans, a commis la pire erreur en ayant terni son image durant sa carrière. Car, il est crédité d’une bonne gestion de la pandémie du nouveau Coronavirus , selon les analystes.

Les premiers stocks de vaccins ont été réquisitionnés pour les personnes âgées de plus de 70 ans. Mais, très vite, la demande allait exploser.

Par ailleurs, González García a souligné que « les personnes vaccinées appartiennent aux groupes inclus dans la population cible de la campagne actuelle », c’est-à-dire les personnes de plus de 70 ans.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker