L’association Haïtienne des Cinéastes dénonce l’enlèvement de ses trois membres dont Tinèg

(TripFoumi Enfo) – Depuis quelques jours, le dossier de l’enlèvement des deux dominicains ainsi que le comédien haïtien Tinèg brule l’actualité. Dans une note publique, l’Association Haïtienne des Cinéastes dénonce ces actes criminels et invite les autorités à prendre leur responsabilité.

Lisez l’intégralité de la note sur TripFoumi Enfo

L’AHC – Association Haïtienne des Cinéastes – condamne les actes de kidnapping qui se multiplient à une vitesse fulgurante sur tout le territoire national. Plus récemment, elle dénonce et condamne le cas d’enlèvement contre rançon dont ont été victimes les collaborateurs de Muska Films dans la nuit du 20 au 21 février dernier. En effet, revenant d’un tournage à Jacmel, l’équipe de Muska Films s’est fait attaquer au niveau de Martissant où trois de leurs employés,
dont un Haïtien et deux Dominicains ont été enlevés.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

L’AHC rappelle à tout un chacun les efforts déployés par Muska Films et sa contribution dans le développement de l’industrie du cinéma haïtien. Elle lance un cri d’alarme pour rappeler aux autorités de l’État leurs responsabilités vis-à-vis de la population en matière de sécurité publique. L’AHC souligne que la collaboration entre les techniciens haïtiens et dominicains est le fruit d’une
passion commune pour le cinéma et en appelle à la sagesse de tous dans ces moments difficiles.

Souhaitant que les trois collaborateurs séquestrés retrouvent leurs familles sains et saufs le plus vite possible et sans condition, l’AHC renouvelle toute sa solidarité aux familles des victimes ainsi qu’à l’équipe de Muska Films.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker