L’évasion suspecte à la prison de la Croix-des-Bouquets

(TripFoumi Enfo) – Alors que tous les yeux étaient rivés sur Nenel Cassy, membre de l’opposition politique, convoqué par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) ; des proches du pouvoir en place ont marché dans la ville des Gonaïves ; les protestants ont promis de fouler le macadam ce dimanche 28 février contre la dictature et survient cet événement choquant : des prisonniers dont le puissant chef de gang Arnel Joseph se sont évadés de la prison civile de la Croix-des-bouquets.

Pas moins de 7 personnes ont été tuées dont le Directeur de la prison. Jusqu’à cette heure-ci, les circonstances liées à cette évasion ne sont pas encore élucidées. La Police arrive à rattraper une quarantaine de prisonniers. Le nombre d’évadés n’est pas encore connu.

Le grand chef de gang, Arnel Joseph, fait partie des évadés. C’est l’ancien chef du quartier populaire de Grand-Ravine. Il est accusé de plusieurs actes de criminalité. Un rapport du sénat de la République a révélé son lien étroit avec Gracia Delva, Sénateur de l’Artibonite, proche du pouvoir en place.

Avant de promettre son évasion à ses proches bandits, Arnel Joseph avait été auditionné par Me Ikenson Édumé dans le cadre des investigations approfondies menées par la justice sur son implication dans des actes criminels et ses rapports avec d’autres personnalités politiques, dont des autorités.

Kilikou, le chef de gang récemment arrêté aux Cayes et qui a été violemment frappé par les agents des forces de l’ordre, serait parmi les évadés.

À croire certaines réflexions, le pouvoir avait perdu le contrôle de Grand-Ravine, fief d’Arnel Joseph. Pour courtiser ces bandits armés et pour avoir leur soutien, ce dernier devrait être libéré. Par cette libération, il y a l’espoir que cette zone sera non seulement sous l’emprise de l’exécutif, mais les dominicains kidnappés pourront retrouver leur libération, et l’exécutif aura l’occasion d’effectuer l’échange avec la République Dominicaine.

Selon le journal Dominicain Listin Diario, l’État haïtien a proposé à l’État dominicain un échange. Le gouvernement haïtien va livrer les dominicains et Youri Chevry doit être rapatrié. L’ancien maire est présentement en République Dominicaine en détention pour avoir tenté d’entrer avec armes à feu et non respect des règles de l’immigration.

C’est en liant tous ces faits et événements qu’on pourra déduire que l’évasion est suspecte. Surtout, les circonstances qui ont conduit à l’évasion ne sont jusqu’ici pas élucidées.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker