Le gouverneur de New York Andrew Cuomo accusé de harcèlement sexuel par son ancienne assistante

(TripFoumi Enfo) – L’actuel gouverneur démocrate de New York Andrew M. Cuomo a été accusé samedi de harcèlement sexuel par sa deuxième ancienne assistante, selon le New York Times.

L’ancienne assistante, Charlotte Bennett, allègue que Cuomo lui a posé des questions sur sa vie sexuelle, si elle avait des relations monogames et si elle avait déjà eu des relations sexuelles avec des hommes plus âgés. Bennett a déclaré au journal le New-York Times que les incidents présumés se sont produits à la fin du printemps dernier, au moment précis de la lutte de l’État contre le coronavirus.

Bennett était auparavant assistante exécutive et conseillère en politique de la santé dans l’administration du gouverneur démocrate jusqu’à son départ en novembre. Elle a raconté un épisode particulier au journal qui aurait eu lieu le 5 juin, dans lequel elle était seule avec Cuomo dans son bureau à Albany. La jeune femme de 25 ans a déclaré que le gouverneur démocrate lui avait posé une série de questions personnelles, notamment en déclarant qu’il était ouvert aux relations avec des femmes dans la vingtaine, ce que Bennett a interprété comme des ouvertures claires à une relation sexuelle.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Dans une déclaration ce samedi, Cuomo a nié les allégations en disant qu’il croyait avoir agi en tant que mentor et n’avoir « jamais fait de proposition envers Mme Bennett, et je n’ai jamais eu l’intention d’agir d’une manière inappropriée ».

Cuomo a déclaré qu’il avait demandé un « examen extérieur » de la question et a demandé aux New-Yorkais d’attendre les conclusions « avant de rendre des jugements ».

« Je n’aurai aucun autre commentaire jusqu’à ce que l’examen soit terminé », a déclaré Cuomo.

Le rapport du journal autour de cette accusation vient après que Cuomo a nié les allégations d’une autre ancienne assistante qui l’a accusé de harcèlement sexuel, y compris un baiser non désiré, dans un article de Medium. Lindsey Boylan a allégué qu’en 2018, le gouverneur démocrate l’avait embrassée sur les lèvres à la suite d’un briefing en tête-à-tête dans son bureau de New York.

Cuomo a également nié ces allégations lors d’une conférence de presse en décembre lorsque Boylan les a faites pour la première fois.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker