« 53 personnes tuées lors de la mutinerie au lieu de 25 communiquées par le gouvernement «

(TripFoumi Enfo) – Le gouvernement a communiqué de faux chiffres sur la quantité de personnes tuées lors de la mutinerie à la prison civile de la Croix-des-Bouquets le 25 février dernier. Contrairement aux 25 morts signalés par la Secrétaire d’État à la Communication Frantz Exantus. C’est de préférence 53 corps sans vie qui ont été retrouvés, selon l’agence en ligne Haïti Infos Pro.

Hormis ces 53 cadavres retrouvés, des armes à feu, des gaz lacrymogènes et des téléphones portables ont été retrouvés lors d’une fouille effectuée, jeudi soir, à l’intérieur de certaines cellules.

Selon une source policière au niveau de la DCPJ, contactée par le journal HIP, 1 pistolet de marque Taurus, 2 luncher, plus de 400 cartouches, 1 grenade à fragmentation, 9 téléphones, des cadenas et plusieurs gaz lacrymogènes ont été retrouvés lors de cette fouille policière.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Toujours selon les informations révélées par HIP, 2 armes de calibre 12 ont été découvertes par les agents de la Police Nationale d’Haïti. Toutefois, aucune information concernant la présence des armes de guerre n’a été confirmée par le journal.

24 heures après l’éclatement d’une mutinerie suivie d’évasion à la prison civile de la Croix-des-bouquets, le Secrétaire d’État à la Communication avait fait état de 25 morts dont 6 détenus et de 400 prisonniers évadés.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker