Les dernières mesures adoptées par le gouvernement haïtien pour combattre l’insécurité

(TripFoumi Enfo) – Le gouvernement a informé le public en général et la presse en particulier que des mesures sur la sécurité publique ont été prises dans le cadre de la lutte contre la recrudescence de l’insécurité en Haïti. C’est dans une note rendue publique ce 3 mars que le gouvernement, de concert avec le Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) a pris les décisions suivantes :

  1. Désormais, les conteneurs transportant des effets personnels seront reçus uniquement aux ports de Port-au-Prince et du Cap-Haïtien. Le Ministère de l’Economie et des Finances est chargé de l’application de cette disposition.
  2. Interdiction temporaire des vitres teintées pour tous les véhicules en circulation sur le territoire de la République, y compris ceux de la Police Nationale d’Haïti (PNH); à l’exception des véhicules portant la nouvelle plaque d’immatriculation « Officiel, Corps Diplomatique et Consulaire». Cette mesure s’appliquera à partir du samedi 6 mars 2021. Passé ce délai, les services de police sont autorisés à utiliser les contraintes légales prévues au Code de la route et à la loi pénale.
  3. Le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, le Ministère de la Défense, le Bureau du Secrétaire d’Etat à la Sécurité Publique, la PNH sont directement responsables de l’application rigoureuse de la mesure relative à l’interdiction des véhicules à vitres teintées. Les Ministres et les Directeurs Généraux et les autres responsables des institutions publiques veillent à la mise en œuvre immédiate de cette mesure concernant les véhicules immatriculés « SE et IT » relevant de leur gestion.
  4. La population est invitée à collaborer à l’application de ces mesures en dénonçant tous véhicules circulant sans plaque d’immatriculation et avec les vitres teintées en appelant aux 3838 1111, 3839 1111 et, à partir de vendredi 5 mars courant, au 122.
  5. La situation appelle à des mesures exceptionnelles pour la sécurité de tous, et requiert la compréhension de la population et de toutes celles et de tous ceux qui avaient déjà payé leur droit de teinte.

Ces mesures sont prises dans un moment où les cas de kidnapping ont atteint leur pic. Il y a environ un mois, jamais un jour se passe sans que la presse n’enregistre un nouveau cas d’enlèvement contre rançon.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker