15 millions de dollars américains injectés sur le marché des changes par la BRH pour stabiliser la gourde

(TripFoumi Enfo ) – Ce jeudi 4 mars 2021, La Banque de la République d’Haïti annonce une nouvelle injection de 15 millions de dollars américains sur le marché des changes en vue de soutenir l’offre disponible.

Ce montant est réparti et vendu sur le marché selon les conditions fixées par la Banque Centrale.

Le 14 décembre 2020, la BRH avait déjà injecté une somme de 150 millions de dollars américains pour une durée de deux mois en vue de stabiliser la gourde et assurer les besoins effectifs de la population.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

L’avant dernière intervention de la BRH devait accorder la priorité aux produits de première nécessité, médicaments, matériaux de construction, et aux produits pétroliers, a souligné Jean Baden Dubois, Gouverneur de la BRH, lors d’un point de presse conjoint avec le titulaire du Ministère de l’Économie et des Finances (MEF), Michel Patrick Boisvert, lundi 14 décembre 2020.

Durant l’année fiscale 2019-2020, la Banque centrale en Haïti a injecté 93,7 millions de dollars américains sur le marché national, toujours dans l’objectif de stabiliser la monnaie locale par rapport au dollar.

Durant un point de presse ténu en décembre, le gouverneur de la BRH a plaidé en faveur de l’amélioration des infrastructures de production, des facteurs de compétitivité en Haïti incluant la sécurité, le travail, pour pouvoir maintenir une stabilité de la gourde.

17 jours avant le début de l’année 2021, le gouvernement tèt kale a déclaré vouloir accorder la priorité aux dépenses liées à la protection sociale (dans quels domaines ?), en raison de la période des fêtes de fin d’année 2020, a expliqué Boisvert.

Ont été adoptées deux mesures, visant à contenir les dépenses de la Direction Générale des Impôts (DGI) et de l’Administration Générale des Douanes (AGD), afin de rendre compatibles les dépenses aux recettes collectées.

Il s’agit de la circulaire 0008, relative aux cadeaux de fin d’année, qui devaient être très limités, et de la programmation mensuelle, qui concerne toutes les entités impliquées dans les dites dépenses.

Le gouvernement ambitionne d’atteindre, pour la fin de l’année fiscale (le 30 septembre 2021), un taux d’inflation de 18.2%, une utopie pour plusieurs économistes.

Le niveau de financement monétaire, effectué jusqu’au 11 décembre 2020, représenterait 6,1 milliards de gourdes. C’est un financement cadré, par rapport aux prévisions budgétaires, selon Michel Patrick Boisvert.

Le lundi 14 décembre 2020, le taux de référence de la Banque centrale était de 71.05 gourdes pour un dollar américain. Pour ce jeudi 4 mars 2021, le taux de change affiché par la BRH est à 76.0677 gourdes pour un dollar. Il a ainsi connu une légère augmentation par rapport à celui d’hier (75.72). En ce sens, on peut se demander, quel est le vrai impact des nouvelles injections de la Banque Centrale sur le marché.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker