Une piste d’atterrissage au cœur du champ de banane de Jovenel Moïse, prédisait Simon Dieuseul Desras

(TripFoumi Enfo) – L’ancien Sénateur Simon Dieuseul Desras aurait tort d’avoir eu raison trop tôt, à ce qu’il paraît. Le quatre décembre 2015, l’ex parlementaire avait révélé qu’il y aurait eu une piste d’atterrissage au sein du champ de banane de Jovenel Moïse. Et, plus de cinq ans plus tard, voilà que Mathieu L. Joseph, proche du palais national, vient d’être transféré aux États-Unis ce vendredi cinq mars après son arrestation par la DEA, soit deux jours plus tôt dans le département des Nippes, pour son implication présumée dans le trafic illicite de la Drogue.

Au cours d’une interview accordée à Valéry Numa le quatre décembre 2015, soit un an avant la tenue des élections ayant fait de Jovenel Moïse le 58eme Président d’Haïti, Simon Dieuseul Desras, Sénateur d’alors, avait mis la population haïtienne au parfum concernant la présense d’une piste d’atterrissage pour avion, laquelle a été placée au centre du vaste terrain de banane appartenu à celui qui allait succéder à Jocelerme Privert. »

« Je l’avais déjà dit. Si la DEA cherchait effectivement des narcotrafiquants, elle se serait rendue là-bas pour comprendre de quoi il s’agit » avait déclaré le parlementaire.

À en croire l’ancien Ministre de la Défense par intérim, un avion avait atterri sur la piste avec des marchandises, lesquelles ont été par la suite récupérées par un véhicule officiel dont la plaque immatriculait 00-715. « On a affaire à des faussaires. Ceux qu’on nous présente portent des masques. Leur vrai visage n’est pas connu du grand public », avait affirmé l’orginaire du département du Centre qui, par ailleurs, avait également révélé que l’amitié entre Jovenel Moïse et Joseph Michel Martelly avait été cousue par Evinx Daniel, interpelé en septembre 2013 pour son implication dans le trafic illicite de stupéfiants.

L’ancien professeur à la Faculté des Sciences (FDS) confirmait avoir vérifié de telles informations par l’entremise d’un employé de la plantation de banane de Jovenel Moïse. « Je ne sais pas si tous ceux qui travaillent dans le champ de banane sont prêts à témoigner, mais le fait est qu’ ils ont grassement collaboré », continuait Desras, tout en se montrant perplexe, se demandant : si la justice haïtienne, dans le cadre d’une enquête trouve que Jovenel Moïse est impliqué dans le trafic de la drogue l’aurait arrêté ?

Les révélations de l’ancien Président du Sénat de la République refont surface dans les débats en raison de l’arrestation et de l’extradition d’un certain Peterson alias Pèpèt, troisième membre du gang « 5 segond », et de Mathieu Joseph, proche du palais national.

Nul ne sait à quoi s’attendre dans un futur proche ! Donc, un dossier à suivre.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker