Rockfeller Vincent annonce des rectifications dans la mesure liée au déteintage des véhicules

(TripFoumi Enfo) – Le ministre de facto de la justice et de la sécurité publique, Rockfeller Vincent, annonce que des rectifications seront apportées dans le communiqué relatif à la mesure de déteintage prise par son gouvernement.

Autour de cette décision, Rockfeller Vincent croit que le gouvernement verra le côté légal d’une telle mesure visant à ôter le droit de teinte que possède chaque citoyen, pourvu qu’il remplisse les conditions nécessaires.

Les rectifications promises par Rockfeller Vincent concernent les critiques portées à l’encontre de la mesure en raison du fait qu’elle soit prise à travers un communiqué. Or, le droit de teinte est consacré par l’article 10 de la loi de finance en cours.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

« Pris dans un contexte de lutte contre l’insécurité grandissante en Haïti, et en particulier de la prolifération des cas de kidnapping, la révocation du droit de teinte est plus que nécessaire », estime-t-il, affirmant que la mesure répond aux défis sécuritaires de l’heure.

Cette sortie du ministre de facto de la justice suit une guerre froide entre le secrétaire général du conseil des ministres, Renald Lubérice et le Premier ministre, Jouthe Joseph, depuis la publication du communiqué autour du déteintage de tous les véhicules, à l’exception de ceux immatriculés “Officiel, Corps Diplomatique et Consulaire”.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker