Au moins 4 policiers abattus à Village-de-Dieu, faute de renforts

(TripFouni Enfo) – L’assassinat d’au moins quatre Policiers à Village-de-Dieu n’arrive pas du ciel. En danger, les agents qui étaient présents lors de l’offensive du vendredi 12 mars avaient sollicité des renforts, qui ont tardé à arriver.

Du sang des policiers, le quartier populaire Village-de-Dieu s’en est saoulé par l’entremise du gang « 5 segond », dirigé par Izo et Manno ainsi connus. Constatant le danger, un policier, présent au cours de l’opération, a envoyé un message audio pour demander l’aide des autorités.

« Nous étions à peu près 12 Policiers dans un véhicule. Des bandits nous ont tirés dessus : nous sollicitons un renfort. Mais, on ne l’a pas obtenu. » raconte le policier dans son enregistrement avec une voix submergée par ses larmes.

Et de poursuivre : le renfort demandé n’a pas été obtenu plus de 30 minutes après. Chacun de nous a tenté de se sauver à sa manière. Malgré tout, 3 d’entre nous ont été emportés par les bandits. »

Ne voyant aucun endroit lui permettant de quitter la zone sans être tué, cet agent de la PNH a lancé un cri de détresse. » Je ne vais pas me laisser tuer par ces hommes armés, je me tue moi-même », dit-il, tout en rappelant qu’il a une famille à gérer.

Cet audio qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux ne justifie-t-il pas la thèse selon laquelle les Policiers ont été envoyés à la boucherie effectivement ? Comment est-ce possible que des Policiers passent plus de 30 minutes à demander du renfort au cours d’une opération, qui aurait été planifiée quelques jours avant ?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker