Léon Charles dément avoir négocié avec les chefs de gang de Village-de-Dieu pour récupérer le blindé

(TripFoumi Enfo) – Selon le Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti, Léon Charles, il n’a pas eu de négociations entre l’institution policière et la troupe à Izo pour récupérer le blindé que cette dernière avait pris de force dans l’opération avortée du 12 mars.

Selon les propos du numéro un de l’institution policière, le blindé a été abandonné dans un coin de la Capitale. Informée de cela, une équipe a été dépêchée pour le récupérer afin de protéger la population de ce matériel dangereux.

Concernant les cadavres des cinq policiers tués dans l’opération avortée du 12 mars, le DG intérimaire affirme que son institution ne ménagera aucun effort visant à rapatrier les cadavres des policiers. Cependant, il déclare que cette opération ne doit pas mettre en danger la vie d’autres policiers.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Toutefois, l’on se demande si la PNH ne se contredit pas, se basant sur la publication qu’elle avait faite le mardi 16 mars sur sa page Facebook. « Lapolis rekipere blende ki te rete nan katye Vilaj de Dye a nan kad yon operasyon espesyal ki dewoule aprèmidi madi 16 mas la. La polis pap fè bak. Nou pa ka fè bak  », contradiction totale après la dernière intervention du chef de la police.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker