NouPapDòmi présente six conditions pour réaliser de bonnes élections en Haïti

(TripFoumi Enfo) – Le constat de l’impossibilité d’organiser des élections dans ce climat d’insécurité, d’instabilité, est clair. Fort de cela, la structure de pression #NouPapDòmi dresse six conditions sine qua non à remplir avant de parler de bonnes élections en Haïti :

  1. Un gouvernement de transition crédible ;
  2. Installation d’un conseil électoral légitime et représentatif ;
  3. Arrangement au sein de l’infrastructure électorale d’Haïti ;
  4. Amélioration de la situation sécuritaire du pays ;
  5. Instaurer l’ordre au sein de la Police Nationale d’Haïti ;
  6. Renforcer le système judiciaire haïtien.

Ce sont les six conditions qui doivent être respectées pour parler de bonne élections en Haïti, selon les petrochallengers regroupés au sein de cette structure de pression dénommée #NouPapDòmi.

En dépit du constat de la détérioration de la situation, cela n’empêche que l’exécutif laisse fixer ses yeux sur l’organisation des élections avec un conseil électoral qui n’a pas prêté serment devant la cour de cassation, une insécurité qui bat son plein et une absence totale de légitimité.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker