Selon la PNH, les gangs armés de Simon Pelé ont secouru la “Universal Motors” et un policier tué

(TripFoumi Enfo) – L’entreprise Universal Motors a été la cible de plusieurs manifestants le mercredi 17 mars dernier au cours du mouvement de rue du groupe « fantom509 ». Pillage et incendie, voilà ce dont elle a été victime. De l’avis de la Police Nationale d’Haïti, c’est grâce aux gangs armés du quartier Simon Pelé qu’elle a été épargnée. .

Pour certains, c’est plus qu’étonnant, le message posté par la PNH sur sa page Facebook. Pour d’autres, tel n’est pas le cas. L’institution policière, comme pour féliciter les individus armés dans le quartier Simon Pelé, affirme que ces derniers ont volé à la rescousse de l’entreprise Universal Motors, dont le Dr Réginald Boulos est le PDG.

« La riposte des Gangs de Simon Pelé volant au secours de l’entreprise a fait environ trois morts dont le chef de gang de Pelé Israel touché mortellement au cou », écrit celle dont la mission est de servir et de protéger.

Par ailleurs, La PNH dit avoir confirmé la mort du Policier Jean Daniel Michel qui paticipait au pillage de l’entreprise. L’institution policière déclare entrain de mener une enquête relative à certains policiers concernés par ce pillage.

En considérant que les gangs de Simon Pelé ont aidé à sauver la « Universal Motors de ce qui pouvait être sauvé, la PNH ne se déleste-t-elle pas de sa mission ? Ne s’agit-il pas, là, des compliments voilés faits aux gangs ?

La famille du policier assassiné a porté un démenti formel à cette note de la PNH. Car dit-elle, l’agent en question a été abattu plus de 4 heures après l’incident au moment où il s’apprêtait à quitter la zone où habite sa copine. De plus, il ne faisait pas partie des policiers de “509 Fantom”. Il est issu de la 26e promotion de la Police et affecté à l’UDMO.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker