Changement majeur au niveau du haut état major de la PNH

(TripFoumi Enfo) – Le Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti a effectué de nombreux changements au niveau du haut état major de l’institution. Léon Charles dit effectuer ces changements dans l’objectif de redynamiser le fonctionnement du Haut Commandement de la PNH, d’apporter un nouveau souffle aux activités policières et de renforcer la lutte contre la criminalité.

Ces changements se présentent comme suit :

1.- Installation de l’Inspecteur Général Mones Auguste comme nouveau Directeur Central de la Police administrative ;

2.- L’inspecteur Général Joseph Jean-Mary Wagnac occupe maintenant le poste de Directeur des Renseignements Généraux ;

3.- L’inspecteur Général Marc Justin est le nouveau Directeur de l’École de Police ;

4.- l’Inspecteur Général Frantz Leurebours prend en charge la Direction de Cabinet du DG ;

5.- l’Inspecteur Général Jean Marc Wilkens est installé comme Directeur de l’administration et des services généraux ;

6.- Le Commissaire Divisionnaire Max Hilaire est revenu comme Directeur du Personnel ;

7- Le Commissaire Divisionnaire Jean Prévil Castro est installé comme Directeur de la Police Routière à la place de l’Inspecteur Général Mones Auguste.

Ces nominations et installations ont eu lieu dans un moment où l’institution policière connaît l’une de ses plus grandes crises depuis sa création en 1995. La PNH est divisée ; des policiers sont montés les uns contre les autres ; des avis de recherche d’ici et là contre plusieurs policiers protestataires… alors que le gangstérisme continue de faire sa route sous les regards impuissants de l’insécurité dont la devise est de « protéger et servir ». Quel sera le poids de ces mutations face à ces crises ? Ils sont majoritairement des anciens militaires. Sommes-nous face à la militarisation de l’institution policière?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker