La libération de Me Eno René Louis réclamée par l’ANAGH

(TripFoumi Enfo) L’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH), dans une note de presse, dénonce l’enlèvement du juge de paix titulaire de la commune de Pétion-Ville, Me Eno René Louis et, par ailleurs, exige sa libération.

Enlevé dans l’après-midi du samedi 27 mars dans la commune de Croix-des-Bouquets, le magistrat Eno René Louis se trouve encore entre les mains de ses ravisseurs.

Cet enlèvement, plusieurs organisations évoluant dans le système judiciaire l’ont dénoncé tout en exigeant la libération de l’homme de loi. C’est au tour de l’Association Nationale des Greffiers Haïtien qui ne jure que par cela.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

L’ANAGH se dit indignée de ces actes qui ont pour effet funeste la décapitalisation des familles haïtiennes. Ainsi, cette association souhaite une intervention rapide des autorités compétentes afin de venir à bout de la criminalité en général, mais surtout du kidnapping en particulier, dans le pays.

L’enlèvement de ce père de deux enfants est survenu à un moment où le système judiciaire est quasi dysfonctionnel. Se faire justice en Haïti risque de devenir un choix qui s’impose à chaque Haït

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker