Le chaos s’installe en Birmanie, 521 civils tués en deux mois

(TripFoumi Enfo) – Des militants du Myanmar, Birmanie, ont organisé des veillées aux chandelles pendant la nuit après des dizaines de morts ces derniers jours à la suite d’une répression militaire contre des manifestants anti-coup d’État et d’affrontements dans les zones frontalières ethniques.

Considérant l’évolution de la situation, très chaotique avec du sang presque partout, les États-Unis ont ordonné au personnel non essentiel de l’ambassade de partir.

Au moins 521 civils ont été tués en deux mois de manifestations contre le coup d’État du 1er février, 141 d’entre eux ce samedi, le jour le plus sanglant des troubles, selon l’Association d’Assistance aux Prisonniers Politiques (AAPP).

Le groupe de défense des droits humains a déclaré que huit autres personnes étaient décédées ce mardi, lorsque des milliers de personnes sont sorties pour marcher dans plusieurs villes.

Le Myanmar est dans la tourmente depuis que l’armée a évincé un gouvernement élu dirigé par la lauréate du prix Nobel Aung San Suu Kyi, la détenant et réimposant le régime militaire après une décennie de tentatives vers la démocratie.

Les États-Unis présentent ses préoccupations par rapport à ce qui se passe en Birmanie, l’Organisation des Nations-Unies et d’autres instances internationales s’expriment… mais, la situation reste encore tendue et ça s’annonce grave au jour le jour.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker