Coach Roberto Geffrard tacle Romain Molina dans une lettre ouverte

Monsieur Molina,

Je suis Roberto Geffrard, éminent entraîneur dans le football haïtien et un passionné de cette discipline. Je tiens à vous saluer et féliciter pour vos efforts et votre dévouement en plus de l’amour démontré pour Haïti, j’ai un remerciement assez spécial pour vous car si je ne m’abuse, j’ai pu remarquer dans vos textes et vidéos sur les réseaux sociaux ce lien d’attachement pour mon pays dans lequel, j’ai pu constater aussi votre bonne volonté pour faire avancer de l’avant le football haïtien.

Par ailleurs, j’ai eu également la désagréable surprise d’entendre cette semaine des informations vous concernant à laquelle je ne sais pas si je dois utiliser le mot rumeur pour les définir. En tout cas, Cela m’a tristement étonné vu que je crois que vous êtes un journaliste… étranger et je crois que les galères qui entourent le football haïtien devraient d’abord concerner les Fils de Jean Jacques Dessalines. Vos efforts consentis pour aboutir à ce changement à la tête de la Fédération Haïtienne de Football sont impayables et vous êtes élevés au rang de Héros ; cependant je crains pour ce titre, attribué par le public haïtien, ne se transforme pas en zéro car le peuple haïtien est un peuple très intelligent qui peut facilement identifier un bon samaritain, quelqu’un qui le défend parmi des adversaires, des traîtres, des ennemis ou hypocrites.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Les propos colportés font état que vous êtes en train ou vous aviez tenté de proposer et d’imposer un sélectionneur et un manager à notre équipe nationale haïtienne. Personnellement, je crois que cette démarche qui met en doute désormais votre crédibilité, a franchi les limites. En tant qu’haïtien, ce n’est pas douce à entendre une telle information, de même que quand les étrangers se mêlent de la vie de notre politique. Cela me déplaît énormément.

Fin connaisseur du football haïtien à ce qu’il paraît, vous devez savoir que le choix de Jean Jacques Pierre comme sélectionneur d’Haïti n’est pas une simple décision des membres du comité de normalisation ou de l’actuel secrétaire général de la FHF, Carlo Marcelin, ils ont approuvé mais cela vient du peuple haïtien qui voulait depuis belle lurette un fils du sol à la tête de leurs Grenadiers parce que nombreux sont les entraîneurs de nationalité étrangère qui se sont succédés à la tête de l’équipe nationale ces 20 dernières années et qui n’ont rien apporté hormis le cubain d’origine haïtienne d’ailleurs, Luis Armelio Garcia et récemment Marc Collat qui s’est bien débrouillé.

Si réellement vous voulez continuer à montrer votre bonne volonté et dévouement pour supporter le football haïtien à avancer vers l’avant, je vous suggère de vous mettre ensemble avec les membres du comité de normalisation et de la FHF, et notamment le sélectionneur Jean Jacques Pierre puis son staff afin de dégager une synergie pour développer le football haïtien sinon, restez à l’écart serait mieux pour vous car vu votre statut, imposer un sélectionneur n’est pas du tout votre boulot. Évitez de vous mettre avec un groupe minoritaire qui développe un système d’hypocrisie basé sur son intérêt et qui de très souvent n’a rien à voir au pays et notre football.

Pour finir, je vais vous rappeler que la mission du comité de normalisation de la FHF ne consiste pas à poursuivre et sanctionner juridiquement les accusés, présumés ou coupables des abus sexuels sur mineures, il revient à la FIFA et ses enquêteurs et à la justice de le faire. Ces membres sont là pour gérer les affaires courantes, réviser les statuts, organiser les élections et assurer une bonne transition en 2023 alors ne perdez pas votre chemin.

Recevez mes distinguées et sportives salutations.

Roberto Geffrad

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker