“Léon Charles a payé 80 mille dollars haïtiens pour récupérer le blindé de la PNH à Village-de-Dieu”, Selon Pierre Espérance

(TripFoumi Enfo)- Le 17 mars dernier, soit 5 jours après l’opération échouée à Village-de-Dieu, la PNH annonce avoir récupéré le véhicule blindé saisi par les bandits armés . Une annonce qui avait créé bon nombre de réactions chez les internautes. Pour certains, Léon Charles avait versé de l’argent aux hommes de « 5 secondes » pour la récupération du véhicule. Est-ce que le directeur général a.i de la Police Nationale d’Haïti, Léon Charles avait effectivement payé pour récupérer le blindé saisi à Village-de-Dieu ? Oui ! affirme Pierre Espérance, directeur exécutif du Réseaux National de Défense des Droits Humains, intervenant à l’émission dèyè kay sur télé 20 ce mercredi 7 avril 2021.

Pierre Espérance, sans langue de bois, révèle que Léon Charles a dû payer une somme de 80 mille dollars haïtiens (sic), soit 4 cent-mille gourdes pour reprendre le blindé saisi par le gang » 5 secondes à Village-de-Dieu le 12 mars dernier.

Celui qui dit détenir des peuves tangibles en ce qui a trait à cette affaire, plus loin, affirme que c’est le chef de gang, Jimmy Chérisier, numéro 1 du « G-9 an fanmi e alye », qui a entamé les négociations pour le compte du Directeur Général a.i Léon Charles. Après, c’est le chef du gang « Baz Pilat », aussi membre du G-9, Ézéchiel Alexandre qui les a finalisée avec le chef gang du Village-de-Dieu, Izo.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Le défenseur des droits humains ajoute que Ezéchiel du gang “Baz Pilat” se faisait accompagner d’une femme, vêtue seulement d’un soutien-gorge et d’une culotte, laquelle seule pouvant conduire ledit véhicule. Ainsi, dit-il, s’achève les négociations.

La direction générale de la Police Nationale d’Haïti avait révélé que ce véhicule blindé a été récupéré lors d’une « opération spéciale »dans la soirée du 17 mars », tandis que Pierre Espérance, directeur exécutif du RNDDH affirme que Léon Charles avait versé une somme de « 80 mille dollars haïtiens » pour le récupérer.

Les corps des 5 policiers abattus à Village-de-Dieu sont encore entre les mains des malfrats, presqu’un mois après. Se référant à ces nouvelles révélations de Pierre Espérance, l’on se demande comment les autorités arriveront-elles à trouver les cadavres de ces policiers.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker