Attaques meurtrières au Bel-Air, le temps des bilans

(TripFoumi Enfo) – Le quartier Bel-Air a été attaqué entre le 31 mars et le premier avril 2021 par le groupe armé denommé « Krache dife », membre du « G9 an fanmi e alye ». Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) a dressé, dans un communiqué publié ce mercredi 7 avril 2021, le bilan des évènements.

Le RNDDH, considérant ces attaques sans précédent, fait état de 13 morts, de 5 personnes portées disparues, de 4 blessés et de plus d’une vingtaine de maisons brûlées par les hommes de Wilson Pierre alias Ti sonson.

L’organisme des Droits humains retourne sur les raisons de telles attaques contre ce quartier populaire. Le Réseau explique que le groupe armé « Krache Dife » s’est dirigé vers Bel-Air à la suite de deux tentatives de kidnapping ratées de ce gang.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Un personnage, à bord de son véhicule, a failli être enlevé le 31 mars à la rue Sant-Martin par les bras armés dirigés par Wilson Pierre. Ce personnage a pû s’en échapper pour se réfugier au Bel-Air où il a été accuelli à bras ouverts par les habitants.

Furieux pour avoir raté leur proie, les malfrats, toujours le 31 mars, se sont rendus aussitôt dans la zone où s’est caché le personnage. Des échanges de tirs ont provoqué la mort de 7 personnes au niveau de la zone.

Un jour après, soit le premier avril, une jeune fille de 20 ans repondant au nom de Lisa Nathanaël Saint-Fort, a été assassinée par des bandits armés à bord d’un véhicule, qui tentait s’échapper d’une tentative de kidnapping.

Un peu plus tard du jeudi premier avril, 3 hommes armés, membres du « G9 an fanmi e alye », ont pris en otage le haut Bel-air » raconte le RNDDH en fonction des témoignages recueillis au près des habitants.

Au cours de leurs assauts, les bandits ont ôté la vie à 6 personnes, mettant le bilan, en termes de décès, à 16 vies éteintes par balles et par le feu ( un vieillard de 78 ans brûlé vif) au bout de ces deux (2) jours.

Fort de tout cela, le RNDDH recommande aux autorités de tout faire pour protéger les habitants de Bel-Air qui avaient déjà subi les assauts des individus armés à trois reprises.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker