“Les autorités haïtiennes n’ont pas refusé l’idée d’un vaccin, elles veulent négocier simplement un autre”, déclare Pradel Henriquez

(TripFoumi Enfo) – Au début de cette semaine, le gouvernement haïtien a exprimé son rejet du vaccin Astrezeneca contre la Covid-19. L’information a été relayée par le journal dominicain EFE. Quelques jours plus tard, soit en fin de cette semaine, le ministre de la Culture et de la Communication revient sur le dossier et apporte certaines clarifications.

« Les autorités haïtiennes n’ont pas refusé l’idée d’un vaccin pour protéger notre population face à la Covid-19, elles veulent négocier simplement un vaccin tout autre que le AstraZeneca », a-t-on lu dans la note signée le Ministre Pradel Henriquez, premier porte-voix du pouvoir.

Toujours selon le communiqué du MCC, « le dernier Conseil de gouvernement tenu ce mercredi 7 avril 2021 a été l’occasion pour la ministre de la Santé, Marie Gréta Roy Clément, de confirmer pour ce Conseil, coiffé par le Premier ministre Joseph Jouthe, que le Ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) a écrit formellement à l’Alliance Gavi (Alliance globale pour les vaccins et l’immunisation) afin de rejeter le vaccin AstraZeneca et de lui demander de remplacer celui-ci par un autre vaccin plus adapté à Haïti ».


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Pourquoi est-ce que le Johnson-Johnson et le Moderna sont plus bons pour Haïti? Quels sont les avantages de ces deux vaccins? La note n’a pas répondu à ces deux questions, mais le gouvernement dit chercher un vaccin mieux adapter à la situation d’Haïti. Attendons voir ce que cela va donner.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker