Le palais national paie, Guerline Joseph libérée

(TripFoumi Enfo) – Guerline Joseph, affectée à l’Unité de Sécurité Présidentielle (USP) a été libérée ce samedi 10 avril par ses ravisseurs contre deux rançons versées par le palais national, selon les informations disponibles.

Pour que Guerline Joseph recouvre sa liberté, le Palais National aurait versé deux rançons aux ravisseurs, d’après certaines sources qui, cependant, n’en révèlent pas la quantité.

Enlevée puis séquestrée le mercredi 7 avril dernier, Guerline Joseph, au cours de ses trois jours passés entre les mains des malfrats, a été brulée par ces derniers dans la paume de ses mains, vidéo à l’appui.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Le cas de Guerline renforce la thèse selon laquelle c’est la débâcle totale de l’État pour laisser trôner les groupes armés. Si même l’État paie les kidnappeurs, quid du reste de la population civile ?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker