“Liberté, sécurité”, scandent des étudiants en médecine de l’UNDH lors d’un sit-in

(TripFoumi Enfo) – Des étudiants de la faculté de médecine de l’Université Notre-Dame d’Haïti (UNDH) organisent un sit-in devant leur local à Pacot, ce 14 avril 2021. Ce, pour exiger la libération des religieux enlevés dimanche dernier, dont l’un est un étudiant en médecine.

Père Hugues Baptiste, l’un des religieux enlevés dimanche dernier à Croix-des-Bouquets, est étudiant en médecine à l’UNDH. Pour exiger sa libération, des dizaines de ses camarades universitaires organisent un sit-in ce mercredi à Pacot, devant le local de la faculté. «Nou mande liberasyon pè Hugues san pèdi tan, san yon grenn cheve pa rache nan tèt li.», lâche l’un des étudiants.

Une autre étudiante, intervenant sur les ondes de la RCH 2000, souligne que les étudiants de l’UNDH n’ont pas de moyens, ils essaient juste de faire des efforts pour aider leur pays à l’avenir. «Se pa paske nou nan Inivèsite Nòtre Dam pou yon moun panse nou gen lajan. Se malere nou ye tou, se efò n ap fè pou n ka ede peyi nou demen», a-t-elle fait savoir.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

En plus de ce mouvement, le jeudi 15 avril est réclamé par les évêques catholiques pour organiser des cérémonies religieuses et de protestation afin de demander à Dieu de venir en aide à Haïti. C’est, selon eux, l’un des moyens pouvant leur aider à délivrer le pays de ce bourbier.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker