L’Haïtien est ce peuple réduit à baisser la tête devant le plus petit des blancs américains

(TripFoumi Enfo) – Les Haïtiens ne connaissent pas assez les Américains. Cette négligence d’étudier l’histoire, la vie et les institutions d’un grand peuple avec lequel nous avons tant de point de contact, matériels et moraux, constitue une grave lacune et même un danger, qu’il faut combler ou conjurer plus tôt. C’est ainsi qu’Anténor Firmin (1905), cet écrivain de grand génie, fit un portrait des relations diplomatiques entre Haïti et les États-Unis d’Amérique.Tenant compte du comportement discriminatoire des autorités américaines à l’égard du peuple haïtien, ne sommes-nous pas en train de payer ce manque de connaissance de la nation américaine ?

Qu’est-ce que connaître un peuple ? Pour Platon, si on veut connaître un peuple, il faut écouter sa musique. Selon Joëlle Laurencin, connaître un peuple c’est plonger dans son regard, car c’est là que se cache sa véritable nature. Pour ma part, connaître un peuple c’est apprendre sa langue, son histoire, sa littérature ; être en contact avec ses moeurs, ses coutumes, ses traditions ; observer ses actions.

Qui sont les Haïtiens ? L’Haïtien est un peuple qui chante, et qui soufre, qui peine et qui rit, un peuple qui rit, qui danse et se résigne, affirmait le Docteur Jean-Price Mars (1928). L’Haïtien est aussi un mordu de tout ce qui est étranger, sans pour autant saisir les idées véhiculées par ces choses. L’Haïtien est ce peuple qui lit peu et se moque souvent des penseurs qui ont pris naissance sur la terre d’Haïti. L’Haïtien est ce peuple qui veut être l’ami de la communauté internationale sans connaître la communauté internationale. L’Haïtien est ce peuple qui est réduit à baisser la tête devant le plus petit des étrangers. L’Haitien est ce peuple aux autorités valsant entre version et diversion, pendant que le pays s’enfonce effrénément dans l’abîme frénétique.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Qui sont les Américains ? Le peuple américain est un peuple moral mais l’establishment américain qui représente l’Amérique est tout le contraire. Ce dernier est cet espèce d’impérialiste qui met des parias au pouvoir dans les petits pays et profite pour piller au moment où ces pays baignent dans un immense océan de violences. L’Amérique est cette nation qui, pour vous piller, fait semblant de vous aider à vivre. L’Amérique est ce peuple qui transforme votre pays sens dessus dessous ensuite vous raconte que vous n’êtes pas assez développé pour diriger. L’Amérique n’a aucun problème de contribuer à l’élection des rats au parlement des pays sous-développés rien que pour la ratification des lois scélérates et le ratiboisement de la République.

Comment traduire la relation entre les Etats-Unis d’Amérique et Haïti ? Ce n’est qu’un rapport entre maître et esclave. Haïti s’effondre sous les yeux des Américains qui disent être là pour aider à remonter la pente. Ils barrent la route au Vénézuela, en fermant les yeux sur la dilapidation des fonds PetroCaribe, par peur que le peuple haïtien ovationne le socialisme vénézuélien considéré à leurs yeux comme étant une répugnante accointance politique. Outre plus, s’organisent pour qu’Haïti vit sous l’Empire de son ombre. Cette réalité n’est que douleur et tragédie. Il est temps que les Haïtiens comprennent qu’ils ne sont pas du même voyage que les Américains. Il est même temps que les Haïtiens se rendent compte qu’ils ne sont pas des êtres humains aux yeux des autorités américaines.

Qu’est-ce qui me pousse à cracher un tel propos ? On brûle vif les gens dans les quartiers populaires.On arme les jeunes. On kidnappe à longueur de journée. Les femmes et enfants sont violées. La classe moyenne, ce qu’il en reste, prend la fuite. Le département d’Etat américain a ordonné à ses ressortissants de ne plus voyager en Haïti. Même les autorités étatiques ont peur de circuler. Haïti est devenue une entité ingouvernable.Malgré la situation chaotique qui sévit dans le pays, les Américains continuent à rengainer »Élections ». Si nous étions des êtres humains aux yeux du super-Etat-impérial et blanc, il ne nous aurait pas traité de la sorte.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker