Lanmò 100 Jou: “Nous gardons les Français à cause de la dette de la France vis-à-vis d’Haïti”

(TripFoumi Enfo) – « Lanmò 100 jou » veut se venger de la France pour sa dette vis-à-vis d’Haïti. Ce pourquoi, il a enlevé deux Français parmi les Chrétiens catholiques dans la matinée du dimanche 11 avril à la Croix-des-Bouquets.

Le chef de gang « 400 mawozo », opérant dans les communes de Ganthier et de Croix-des-Bouquets près de la capitale haïtenne, a déclaré que les gens dont il avait toujours rêvé de kidnapper, ce sont les Français mêmes. « Ces derniers ont contribué à mettre le pays dans cette situation précaire, indique-t-il. Une déclaration qui peut susciter des réactions sur le plan diplomatique entre les deux pays.

Comment peut-on expliquer leur participation dans la situation actuelle d’Haïti ? Ils ont gardé entre leurs mains l’argent du pays, répond Wilson Joseph de son vrai nom.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Ce dernier ne se montre pas prêt à libérer les 9 personnes que sa bande a enlevées le dimanche 11 avril dernier, dont le prêtre Michel Briand et la sœur Agnès Bordeau, deux Français.

Pour lanmò « 100 jou », pami les gens kidnappés en ce jour-là, ce sont ces deux fils de l’ancienne métropole face à laquelle Haïti avait conquis son indépendance et ce, haut les mains, qui lui importent le plus.

À la suite de cet enlèvement, le parquet de Paris a révélé avoir ouvert une enquête, confiée à l’Office Central de Lutte Contre le Crime Organisé (OCLCO), dans le but de faire la lumière autour de cette affaire.

En 1825, après 21 ans d’indépendance, Haïti a été contrainte de payer 150 millions de francs or à la France pour que celle-ci reconnaisse enfin son indépendance, ce qu’a accepté le Président haïtien d’alors, Jean-Pierre Boyer.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker