L’inachèvement de l’opération policière à Martissant, faute de munitions

(Tripfoumi Enfo) – La Police Nationale d’Haïti peine à traquer les bandits armés à l’entrée sud de la capitale. Lors d’une opération menée le mardi 20 avril à Martissant, des malfrats ont contraint les policiers à se rétracter, selon les informations disponibles.

D’après un policier qui participait à cette offensive contre les criminels à l’entrée sud de Port-au-Prince, les forces de l’ordre n’ont pas désisté les lieux parce qu’ils ont eu peur de ces individus armés . “Nous avions dû nous replier par rapport au fait que nous n’avions plus de munitions pour aller jusqu’au bout dans notre bataille », a t-il déclaré.

Depuis un certain temps, l’institution policière est plongée dans une grande crise. La création du Syndicat SPNH peine à avoir gain de cause dans ses revendications comme de meilleures conditions de travail pour les policiers.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker