Libération d’un bandit de «400 mawozo» en échange des catholiques? La PNH précise

(TripFoumi Enfo) – Aucun bandit n’a été relâché en échange de la libération des otages catholiques, précise Garry Désrosiers au journal Juno7 ce 23 avril 2021. Cependant, le porte-parole de la PNH souligne que la police judiciaire peut extraire des bandits de prison n’importe quand pour cause d’enquête.

Le porte-parole de la PNH est clair là-dessus. Germaine Joly, alias Yonyon, est toujours sous les verrous. Selon M. Desrosiers, les rumeurs faisant croire que le prévenu a été remis en liberté contre trois des catholiques n’est pas fondée. Concernant son extradition, il a souligné que tout prisonnier peut être extradé à tout moment par la police judiciaire pour des fins d’enquête.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Ce qui revient à demander quelles sont les vraies raisons entourant la démission du juge et juge d’instruction Jean Joubert Michel. Aussi, serait-il important de savoir sur quels motifs les catholiques ont été libérés, si c’est à cause de la bonne foi des ravisseurs ou si c’est un miracle. En tout cas, cette série qui se déroule en Haïti n’arrête pas d’épater les gens. À chaque jour, une épisode plus inimaginaire que la précédente.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker