La famille du CASEC Dicette a enfin ses nouvelles, les ravisseurs exigent le déblocage de la route avant toute négociation

(TripFoumi Enfo) – Les proches du coordonnateur du CASEC Wilkens Dicette sont finalement arrivés à s’entretenir avec lui après 7 jours environ sans ses nouvelles. C’est ce qu’a informé le journaliste Mackenzy Zikout au niveau de la commune de Petit-Goâve.

Les kidnappeurs ont intimé l’ordre à Wilkens Dicette d’exiger aux protestataires le déblocage des routes de la cité soulouquoise avant d’entamer une quelconque négociation, toujours selon le journaliste.

Les malfrats, au cas où cela ne serait pas fait, n’entendent poursuivre aucune perspective d’entente avec la famille du coordonnateur du Conseil d’Administration de la Section Communale ( deuxième section).


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Depuis l’enlèvement de ce Petit-Goâvien le dimanche 25 avril dernier à Delmas 41, la commune reste paralysée : routes bloquées et manifestations en série. Ce, pour exiger sa remise en liberté.

Des citoyens avisés croient que cet enlèvement serait un coup politique. Ils disent espérer la libération sain et sauf de Wilkens Dicette afin de continuer son boulot au niveau de sa section communale.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker