“Barrage Marion”: La montagne accouche d’une souris !

(TripFoumi Enfo) – Lancé le 1er mai 2018, le barrage Marion est devenu l’un des travaux phares de Jovenel Moïse qui se veut une meilleure image après le constat de l’échec de « Caravane Changement » et son incapacité à respecter ses promesses liées à l’électricité 24/24.

Tous les yeux étaient rivés sur Marion, la plupart des grands médias de la capitale ont fait le grand déplacement pour assister à l’inauguration de ce barrage hydroélectrique qui devrait desservir les gens qui habitent la zone.

Ce projet a eu une propagande intense. Mais, peu de gens, dont la plupart supporteurs du régime, acclament le travail qui est, pour une majorité, considéré comme bidon. Ils ont comme impression que la montagne a accouché d’une souris, voire d’une fourmi.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Les petrochallengers n’ont pas raté l’occasion de s’en prendre à Jovenel Moïse qui est très décrié et qui, au regard de l’article 134-2 de la constitution, occupe le palais national en toute illégalité.

« Mezanmi men sa k Marion an. Men uityèm mèvèy mond lan! 65 lane apre Peligre (51 MW, 32000 ekta irige), yo prezante nou yon mikwobaraj (1MW, 10000 ekta irige) kòm yon megapwojè! Pandan 5 lane, yon gouvènman te dwe ka fè 5 Marion san l pa bezwen gonfle gòj li. », écrit le cinéaste haïtien, Richard Senecal, militant politique et membre influent de MTVHaiti, opposant farouche du régime en place.

Et Velina, membre de #NouPapDòmi, une structure de pression regroupant des petrochallengers, de demander compte en plaçant ces mots : »Konbyen rigòl Apredye a koute? Kilè odit pwojè a? Yo pran nou pou moun sòt ak enbesil! Fòk nou fè odit jeneral administrasyon piblik ak tout gran pwojè sa yo #PwosèPetroCaribeA pa negosyab pou nou trase legzanp epi kase sik enpinite a!!! ».

Gilbert Mirambeau, l’initiateur du mouvement #KotKobPetroKaribeA, quant à lui, invite la population à la prudence pour ne pas se laisser berner : »Pa kite yo jwe ak entelijans nou chita ap di baraj. Se PA yon barrage hydroélectique pou jenere kouran. Li pa menm yon mini!!! Nou ka google pou wè sa k mini barrage hydroélectrique, konben megawat an mwayèn… Sa se yon basen yon minisipalite konstwi pou wouze tè nan zòn lan. Sispann pran nou pou makak. Nou konn sa k baraj!!! Lèfini konbyen sa koute? Kilè ap gon odit? »

Continuant à critiquer la réalisation de Moïse qui n’est pas cadrée à ce que vendent la plupart des médias, le réalisateur de plusieurs films haïtiens à succès, Richard Senecal, insiste sur le fait que le pouvoir essaie de tromper le peuple haïtien avec le projet.

« Yo ban nou mantèg, nou pantan sou li kòmsi se te « caviar ». Men lè m reflechi byen, se pa fòt nou. Nou tèlman pa abitye jwenn anyen, myèt fè dlo vini nan bouch nou. Epi yo pa aprann nou ankò rekonèt sa ki bèl, rekonèt sa ki gran. Travay la pwal anpil men gen espwa! »

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker